10/2013

Une envie de parler de la nature, de l’environnement, du paysage.
Une envie de transmettre à la fois la beauté et l’incroyable complexité de la nature, mais aussi la mutation de celle-ci par la main de l’homme.

 

Les photographies représentent des paysages naturels, aux premiers abords non transformés par l’homme.
Celles-ci sont toutefois altérées par la suite, en les imprimant et en les photocopiant avec un fax.
Les images sont dégradées, irreconnaissables et extrêmement fragiles dans le temps, telle une métaphore de la nature actuelle.