Orchestre National d’Île-de-France

L’Orchestre national d’Île-de-France attache une grande importance à sensibiliser tous les publics à la musique classique et au répertoire de l’Orchestre. C’est pourquoi l’orchestre a initié un partenariat auprès des grandes écoles culturelles.
Ces projets ont été réalisés avec Quentin Dufour lors d’un partenariat entre l’ONDIF et l’ENS Louis-Lumière.

Morcellement et unité
Par le biais de mosaïques, Liza Bodt et Quentin Dufour ont retranscrit le dynamisme, la mobilité et l’unité de l’Orchestre national d’Île-de-France.
Grâce à des photographies prises lors du passage des musiciens, mais aussi lorsque le lieu était vide, chaque mosaïque permet de découvrir ce lieu tant dans son architecture que dans l’occupation de l’espace par l’orchestre.
Ainsi, dans ces œuvres finales, se retrouve l’esprit de groupe de l’orchestre : une multitude de photographies uniques, assemblées pour recréer un tout, une image unie.

Corps et instrument
L’objet de ces portraits vidéographiques réalisés par Liza Bodt et Quentin Dufour est de valoriser le musicien en tant que personne.
Guidant le regard du spectateur d’une image à l’autre, le split-screen met en valeur l’union du corps du musicien et de son instrument.
Pris à part de l’orchestre, l’artiste a pu choisir librement son discours musical et ainsi exprimer sa singularité, tant dans l’échauffement que dans le morceau joué.